[WEDDING] J-4 Mois : Ma Robe (Part. 3)

2


Lors de mon dernier article "A la quête de LA robe", je vous avais laissées avec mes doutes et mes interrogations souvenez-vous. Après avoir essayé une dizaine de robes dans la boutique n°2, toute ma troupe était sortie de la boutique. Trop de robes essayées, je ne savais plus du tout ce que je voulais. J'aimais un style mais il ne collait pas du tout au thème du mariage. Je n'avais pas eu le "C'est bon c'est celle-là" et me disais que je n'étais pas normale.

A côté de cette deuxième boutique, il y en avait une autre, un peu plus renommée. Ma maman commençait à regarder la vitrine alors que je lui suggérais que cette boutique n'était pas pour moi puisque je n'avais pas le budget pour ce style de robe. En réalité j'en avais marre d'essayer encore et encore des robes et de ne pas trouver mon bonheur. 

Mais ma maman me montre certaines robes dans la vitrine à des prix abordables. Alors on se dit que ça ne coûte rien d'aller voir, et qu'au point où l'on en est...



Nous voilà toutes les 5 un samedi soir à 17h, rentrées dans cette boutique, où se trouvaient des robes absolument divines. Nous avons été prises en charge par la responsable de la boutique. C'est la 1ère qui nous a fait nous asseoir (en ayant un fauteuil pour nous 5 !) et qui a pris le temps de discuter avec nous. Elle m'a posé des questions sur le thème du mariage, sur nos avancées en matière de recherche de robe, là où nous en étions, ce que j'aimais et n'aimais pas et surtout le budget. Cette femme était franche, efficace, très drôle et réaliste.

Elle nous a expliqué que dans sa boutique, il y avait certes la marque de renom "hors de prix" et une gamme aussi jolie mais nettement plus abordable. Nous nous sommes donc penchées sur le catalogue de la 2nde. Mais même problème. Le style qui ressortait de mes goûts ne collait pas au thème et ça me gênait. Après m'avoir montrée plusieurs robes, cette femme m'a assez rapidement cernée je dois l'avouer. Un peu frustrant mais à ce moment-là c'est exactement ce dont j'avais besoin. Efficace je vous disais.

Elle me sort alors l'autre catalogue, hors-budget-de-ouf en me précisant que "Oui elles sont plus chères, mais j'ai plus de marge de manœuvre sur ces prix". Franche je vous disais...!

"Je vous vois dans cette robe."


Elle cherche plusieurs minutes et me dit d'une façon très naturelle "Avec ce que je cerne de votre personnalité, votre thème et vos goûts, moi je vous vois dans cette robe."



Alors.



Comment dire.



Wouaw. Elle est canon.



C'est (presque) tout ce que je n'aime pas.



Mais j'adore. Ça s'essaye.


Par acquis de conscience, on décide quand même d'essayer d'autres robes dans les styles "habituels", puisque c'est vraiment ce que j'aime et ce dans quoi je me vois.




Nous commençons par essayer la robe "hors-de-prix". 8 tailles au dessus de la mienne et pourtant. Dès que je l'essaye je me dis "Elle déchire cette robe". J'ouvre le rideau pour la montrer à ma maman, ma soeur et mes deux témoins. Elles sont unanimes. Cette robe "c'est moi". Elle est très travaillée, toute en élégance, et a un côté décalé que j'adore. 

Maintenant, ce côté décalé, ce n'est pas exactement ce que je me voyais porter le jour J. La question du "Est-ce que je vais assumer de porter ce style" se pose, et j'ai peur de me lancer. Nous la mettons de côté et essayons les autres robes.


Comme à chaque fois, elles sont très belles, sauf "les petits diamants là j'aime pas trop", "j'aime pas les bretelles", "j'aime pas les bustiers", "elle me fait un gros c*l non ??", "oui elle est belle mais clairement hors sujet là !". Bref, il y a toujours quelque chose.

Notre super conseillère se rend bien compte de la situation et nous suggère de nous poser pour réfléchir.

"Là vous avez essayé bien trop de robes pour prendre une décision. Arrêtez pour aujourd'hui, allez boire un café tranquillement à côté, réfléchissez, regardez les photos et revenez me voir avant la fermeture du magasin pour me dire ce que vous faites".

Je lui dis aussi que la robe "décalée" me plait beaucoup, mais qu'elle est beaucoup trop chère pour moi (Env. 1 000 € alors que mon budget était de 600 € "normal"). Si vraiment j'avais un coup de coeur et que LA robe de mes rêves était à 800 € j'étais prête à monter mais il fallait vraiment qu'elle soit canon (et ça je lui ai dit dès le départ).

La robe étant faite sur-mesure également, elle me dit que si je la voulais pour le Jour J il ne fallait pas traîner davantage car il y avait 6 mois de confection.

Crédit Photo : MesChroniquesBeauté.com

Alors que je me rhabillais et m'apprêtait à partir réfléchir avec ma clique, elle revient me voir et me dit qu'elle ne me voit que dans cette robe. Elle est prête à m'accompagner pour que je puisse me l'offrir, et m'accorde une remise de presque 20%, ce qui rendait la robe à 800 €, dans mon budget "max-réservé-seulement-aux-coups-de-coeur".

Avec tout ces éléments, nous avons quitté la boutique. Nous avions moins d'une heure avant la fermeture de la boutique, puisque la remise n'était valable que pour la journée, forcément. 

J'ai donc appelé Chéri pour lui demander son avis, quand même. Je lui demande s'il me voit avec une robe un peu spéciale et originale, il me connait bien et sait si je regretterai mon choix ou non. Et il me dit qu'il fallait "que je me fasse plaisir, que si les filles étaient unanimes c'était bon pour lui". Il valide aussi le budget remisé.



Après moulte moulte hésitations et discussions avec mes acolytes, elles étaient plus que sûres et m'ont dit que c'était la seule robe pour laquelle elles avaient toutes été d'accord immédiatement et que de toute façon j'étais moi-même un peu décalée. Cette robe était chic, classe et originale. C'était celle qui correspondait le plus à ma personnalité, selon elles.


Nous sommes donc retournées voir ma nouvelle meilleure amie, et j'ai acheté cette robe.


C'était en octobre dernier. La robe est encore en cours de confection, la boutique devrait la recevoir ce mois-ci. Ils m'appelleront pour faire les retouches, pour lesquelles il faudra patienter encore 1 mois et ensuite je pourrai repartir avec.

Les semaines (mois) qui ont suivi l'achat, je vous assure que je me suis posée la question énormément de fois "Est-ce que j'ai pris la bonne ?" "Est-ce que je ne vais pas regretter ce choix ?" "Est-ce que Chéri va aimer ??!!". Il n'y a que depuis 1 mois (à peine) que je suis sûre. J'ai juste peur qu'elle ne plaise pas à Chéri aujourd'hui, parce qu'en réalité c'est la seule chose qui compte...!

A suivre...




2 commentaires

  1. Je suis vraiment contente que tu es trouvé ta robe :) j'ai hâte de voir

    RépondreSupprimer
  2. ca me rapelle debeaux souvenirs, des le départ j'ai eu le coup de coeur pour ma robe, j'ai bien tenté de trouver autre chose mais finalement je suis revenue a mon coup de coeur.

    RépondreSupprimer

© My Fair Jenny. Design by MangoBlogs.